Comment laver les serviettes dans la machine à laver en les gardant douces et douces ?

Quand on y pense, la plupart de notre linge est composé de serviettes : ces dernières, en fait, sont parmi les choses que nous lavons le plus souvent, pour des raisons évidentes. Si nous vivons dans une famille nombreuse, le nombre de serviettes à laver devient alors très important, sans parler des combinaisons des petits si vous avez un nouveau-né.

Quand on se lave, il n’y a rien de mieux que de tamponner la peau avec une belle serviette propre, parfumée et surtout douce, dommage que cette douceur puisse s’estomper rapidement à cause de lavages non seulement fréquents mais aussi incorrects, avec pour résultat que nos serviettes deviennent rudes et raides enlevant le plaisir de faire une caresse à notre peau fraîche lavée.

Est-il possible de préserver la douceur de ces textiles indispensables dans la salle de bain ? La réponse est oui : ci-dessous, nous vous montrons comment laver les serviettes en machine à laver tout en les gardant douces et moelleuses. Après tout, le secret est d’effectuer un lavage correct qui peut empêcher les fibres de l’éponge ou du coton de se gâter, de feutrer et de durcir. Ainsi, non seulement nous conserverons nos serviettes pour qu’elles durent longtemps sans avoir à les remplacer, mais nous ne nous priverons pas du plaisir d’être enveloppés dans quelque chose de doux après une douche ou après nous être lavés le visage, les mains, etc.

CE QU’IL FAUT POUR GARDER LES SERVIETTES DOUCES ET MOELLEUSES

Laver les serviettes dans la machine à laver en les gardant douces et moelleuses est tout ce dont vous avez besoin :

Détergent pour vêtements
Assouplissant ou vinaigre de pomme
Bicarbonate (si nécessaire)
Savon de Marseille, en cas de serviettes très sales
En ce qui concerne le choix du détergent, nous pouvons nous fier à un produit générique car nous n’allons pas traiter des vêtements en soie délicats, par exemple. Le vinaigre de pomme est un excellent substitut à l’adoucissant, tandis que le bicarbonate sera utile si l’eau contient beaucoup de calcaire. Ceci dit, nous pouvons vous donner quelques conseils pour un bon lavage des serviettes.

COMMENT GARDER LES SERVIETTES DOUCES ET MOELLEUSES

La première chose à prendre en compte si nous voulons laver les serviettes dans la machine à laver en les gardant douces et moelleuses est la température de l’eau, qui ne doit pas dépasser 40°-60 °. A des températures plus élevées, les serviettes, en particulier les serviettes éponge, subissent un feutrage prématuré et ont tendance à s’estomper, sans parler du fait qu’un tel lavage entraîne une dépense d’électricité considérable, qui est superflue dans ce cas. Attention aussi à l’eau : si celle-ci est trop dure, il est conseillé de mettre quelques cuillères à soupe de bicarbonate dans le bac à lessive, ce qui évitera l’excès de tartre tout en préservant le linge.

Si avant de laver les serviettes on se rend compte qu’elles sont trop sales ou tachées, on peut les prétraiter en les mettant dans un bol avec de l’eau et un peu de savon de Marseille, afin d’enlever l’excès de saleté avant de les mettre dans la machine à laver. Cette opération ne doit pas être répétée souvent, car elle peut contribuer à détruire les fibres.

Une fois lavées avec un détergent, les serviettes doivent être traitées avec un adoucissant qui peut donner au tissu sa douceur et un parfum agréable. Comme alternative à l’adoucissant, à utiliser en petites doses pour ne pas obtenir l’effet inverse, il est possible d’utiliser du vinaigre de pomme qui a la même fonctionnalité.

Quand il est temps de tourner, n’exagérons pas avec les tours mais, si possible, sortons les serviettes encore un peu égouttées. Lorsque vous les déposez, battez-les un peu et placez-les sur les fils pour les sécher, éventuellement à l’air. Nous pouvons aussi les laisser sécher près des radiateurs, mais ne les laissons pas plus qu’il n’est nécessaire et ne les plaçons pas directement sur le radiateur. Lorsque les serviettes sont complètement sèches, posez-les sur une surface et repassez-les en appuyant avec les mains, pliez-les et gardez-les. De cette façon nous préserverons la douceur, en utilisant le fer nous aiderons à ruiner les fibres du tissu et à le rendre rugueux et peu absorbant.