FACTEUR D’IMPACT : L’IMPACT EST UN COUP DE POING.

Le terme facteur d’écrasement ne vous dira probablement rien du tout, mais sachez que vous aussi, vous aussi, vous le “produisez” chaque fois que vous frappez (même mal) votre balle de golf. Le but de tout joueur de golf est, sans aucun doute, de frapper la balle d’une manière forte et précise, de l’envoyer à la distance désirée et, cela va sans dire, directement à la cible. Pour y parvenir, nous nous concentrons sur le fait de bien frapper la balle au centre de notre face du bâton, et nous essayons de la frapper fort, fort, fort, fort. N’est-ce pas ? Nous le découvrirons à la fin de l’article.

Le terme facteur d’impact est utilisé lorsque vous analysez les caractéristiques de tir d’un joueur et plus précisément la quantité d’énergie transférée à la balle au moment qui compte le plus dans le golf, l’impact.

C’est le rapport entre la vitesse de la tête du club à l’impact et la vitesse de départ de la balle. Le sujet peut sembler compliqué, mais ne vous inquiétez pas, avec quelques exemples vous serez en mesure de mieux comprendre.

Commençons par un exemple simple. Imaginez que vous voulez frapper qui vous voulez, votre poing bougera à une certaine vitesse, mais si vous ne frappez pas bien le visage du malheureux, sa joue ne se déformera pas autant que vous l’auriez voulu. En bref, le poinçon pour produire l’effet désiré doit être réglé avec la bonne technique.